Boudé à Chypre, le vaccin AstraZeneca injecté aux ministres pour "envoyer un message de confiance” !

Il y a 1 mois 31

Publié le 14/04/2021 à 15h43

Boudé à Chypre, le vaccin AstraZeneca injecté aux ministres pour "envoyer un message de confiance” ! Pixabay

Pour promouvoir le vaccin anti- Covid-19 du géant pharmaceutique AstraZeneca, les ministres de Chypre non encore vaccinés vont recevoir une injection dans un centre de la capitale Nicosie pour "envoyer un message de confiance concernant la sécurité et l'efficacité du vaccin".

Pour promouvoir le vaccin AstraZeneca, boudé par les Chypriotes, le gouvernement consent à une vaccination de groupe ! Ce vaccin du laboratoire anglo-suédois est la pierre angulaire de la campagne de Nicosie qui vise une immunisation de 60% des quelque 900.000 habitants de la République de Chypre d'ici fin juin. Selon un communiqué de Kyriacos Koushos, les ministres non encore vaccinés vont recevoir une injection dans un centre de la capitale Nicosie pour "envoyer un message de confiance concernant la sécurité et l'efficacité du vaccin" britannique.

Le vaccin d'AstraZeneca, ainsi que celui de l'Américain Johnson and Johnson basé sur la même technologie, est soupçonné de provoquer un type rare de caillots sanguins. De nombreux pays ont pris des mesures concernant le vaccin britannique, certains restreignant son utilisation en fonction de l'âge tandis que d'autres l'ont abandonné. Depuis la révélation de ces effets secondaires --très rares, selon l'Agence européenne des médicaments (EMA)--, les Chypriotes préfèrent à l'AstraZeneca les vaccins du duo américano-germanique Pfizer/BioNTech et de la firme américaine Moderna.

>> A lire aussi - Royaume-Uni : sept personnes sont décédées de thrombose après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

L'assurance de la part de l'EMA que les bénéfices dépassent les risques n'y a visiblement rien changé. Le portail de vaccination est accessible depuis mardi aux personnes de 55 et 56 ans, avec quelque 20.000 rendez-vous pour eux en majorité avec AstraZeneca. Mais des milliers de créneaux restent libres, les Chypriotes préférant attendre la disponibilité de doses Pfizer et Moderna, a indiqué le ministère de la Santé.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Santé

La même chose s'est produite la semaine dernière avec la tranche 57-58 ans pour laquelle des milliers de doses AstraZeneca cherchent toujours preneurs. Près de 53.000 cas de contamination, dont 274 décès, ont été recensés dans la partie sud de l'île méditerranéenne dont le tiers nord a été envahi en 1974 par l'armée turque. Selon l'agence de presse chypriote, une cargaison de vaccin Johnson and Johnson est attendue mercredi. Mais ce qu'il en adviendra n'est pas clair à ce stade, étant donnés les problèmes signalés aux Etats-Unis.

Débat des lecteurs

15 débatteurs en ligne15 en ligne

Avez-vous confiance dans le vaccin d’AstraZeneca contre la Covid-19 ?

Photo de profil de Jean Paul Doly

Bien sur, tous les vaccins (en premier celui de la grippe) provoquent des effets dits secondaires. A date, il s'agit de quelques cas sur 5 millions de ...Lire plus

Lire 65 arguments Oui

Photo de profil de Mle Doggybag

Déjà, je ne sais pas trop pourquoi on l'appelle vaccin le risque de contamination reste très présent. On dirait qu'il y a une confusion, jn peu comme ...Lire plus

Lire 150 arguments Non

Lire la Suite de l'Article