REPLAY. Covid-19 : revivez la conférence de presse du Premier ministre Jean Castex

Il y a 1 mois 50

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

19h37 : @EtNousAlors Les enseignants n'ont jamais fait partie des publics prioritaires de la vaccination en France, contrairement à la Russie et au Chili par exemple.

19h37 : Bonsoir FI. Je suis très étonnée que rien n'ait été dit sur la vaccination des enseignants. Apparemment, nous ne sommes plus considérés comme personnels essentiels ! Nous sommes en contact étroit plusieurs heures par jour avec des élèves potentiellement contaminés. Scandaleux !

19h35 : "Une des seules solutions qui permettraient de réduire considérablement les risques de contamination, c'est bien évidemment de faire chuter la surpopulation carcérale, que des personnes puissent avoir un encellulement individuel."

Plusieurs clusters ont été récemment détectés dans des centres pénitentiaires, notamment à Fleury-Mérogis où 18 cas de Covid-19 ont été dépistés il y a quelques jours. Interrogé par franceinfo, le coordinateur du pôle enquête de l’Observatoire international des prisons livre des pistes pour éviter les contaminations dans ces lieux confinés.

19h31 : @Philb Tout à fait, les mesures sont les mêmes pour les trois zones confinées le week-end (ça aurait été un sacré casse-tête si c'était différent à chaque fois).

19h31 : Peut on comme à Nice sortir 1h dans un rayon de 5km le week-end dans le Pas-de-Calais ?

19h28 : @NadineS Ah oui, le Premier ministre n'a pas donné de date de fin, pas plus que pour le Pas-de-Calais alors que les médias locaux parlaient de quatre week-ends de confinement. On peut raisonnablement penser que ces mesures seront revues quand les indicateurs auront significativement baissé.

19h28 : Le confinement à Nice va-t-il continuer au delà de ce week-end svp?

19h23 : @Denis 62 Les déplacements pour aller étudier sont autorisés, quelle que soit l'heure de la journée, sous réserve d'avoir une attestation remplie. Encore une fois, la préfecture du Pas-de-Calais devrait apporter des précisions avec des exemples concrets demain matin.

19h23 : Bonjour, nous habitons dans le Pas-de-Calais. Notre garçon est étudiant. Il rentre à la maison le vendredi. Avec le confinement et le couvre feu à 18h, a-t-il la possibilité de retourner à sa chambre d'étudiant le dimanche soir? Si oui, dans quelles conditions ? Que doit-il fournir comme document ? Merci

19h20 : La France avait déjà critiqué ce projet d'alliance, estimant que le "cadre européen" restait le plus approprié pour garantir la "solidarité" au sein de l'Union européenne (UE).

19h20 : Israël, l'Autriche et le Danemark ont officialisé ce soir la formation d'une alliance pour le développement et la production de vaccins de nouvelle génération contre le Covid-19. "Nous ne savons pas combien de temps le vaccin va rester efficace. Est-ce six mois, un an, deux ans, moins ou plus, nous ne savons pas et c'est pourquoi nous devons protéger nos populations contre la résurgence de la pandémie ou de mutations", a commenté Benyamin Nétanyahou.

19h20 : #ONVOUSREPOND @Cathy et Hervé (ainsi que les nombreux habitants du Pas-de-Calais inquiets pour la fin de leurs vacances) Je n'ai pas encore la réponse, la préfecture devrait communiquer à ce sujet demain matin. La dernière fois, avant le deuxième confinement, une tolérance avait été mise en place pour les retours de vacances.

19h19 : Bonjour Nous sommes en Bretagne, pouvons-nous rentrer à Béthune samedi?

19h10 : #ONVOUSREPOND @Jean-Michel Jean Castex a annoncé un assouplissement des mesures, mais pour l'instant, l'ARS ne fait qu'appliquer les mesures existantes. La situation devrait évoluer rapidement, a promis le Premier ministre.

19h10 : Bonjour, n’ayant pas eu de réponse, je me permets de reposer ma question. Ma mère résidant en EHPAD en Saône et Loire a reçu les 2 doses du vaccin Pfizer il y a plus de 15 jours, comme la très grande majorité des autres résidents. Le responsable de l’EHPAD nous a indiqué que selon l’ARS la vaccination « s’ajoute aux mesures déjà existantes sans en enlever aucune ». Ainsi le protocole de visite très strict mis en place avant la vaccination (visites limitées à 45 min et pas tous les jours, derrière un écran plexiglass, dans des endroits dédiés, sans possibilité de sorties même pour des promenades courtes…) est prorogé jusqu’à nouvel ordre. Pourriez-vous SVP m’indiquer pourquoi l’ARS (en application j’imagine des directives du Ministère de la santé) n’autorise pas la levée progressive des restrictions qui pèsent depuis trop longtemps sur les résidents d’EHPAD désormais protégés, restrictions qui ont pu conduire à des états psychologiques catastrophiques, lesquels continueront à se dégrader si aucun assouplissement n’est mis en place très rapidement. Je vous remercie.

19h09 : "On peut penser que d'ici la mi-avril, il soit possible de relâcher certaines contraintes", a déclaré Olivier Véran.

19h14 : #ONVOUSREPOND @Maxime Pour les départements en surveillance renforcée, fermeture des grandes surfaces non-alimentaires de plus de 10 000 m2 (c'était le double avant), limitation des rassemblements en extérieur (comme on l'a vu sur les quais de Seine à Paris) et appel à la population, même si elle n'y est pas obligée, à ne pas sortir de leur région le week-end.

19h08 : Quelles sont les restrictions pour les départements en surveillance renforcée ?Merci

19h33 : Comment et où se contamine-t-on ? Olivier Véran a évoqué un peu plus tôt le résultat d'une nouvelle étude de l'Institut Pasteur (ComCor) à ce sujet. Voici son intervention.

19h32 : "Si ça ne suffisait pas, nous pourrions envisager une saisine du Comité consultatif d'éthique qui pourrait nous dire s'il faut aller au-delà [et imposer la vaccination des soignants]", poursuit Olivier Véran.

19h02 : "L'adhésion des soignants à la vaccination va augmenter. Le temps de la réticence est derrière nous. (...) Ce n'est pas un problème franco-français, il n'est pas rare que le taux d'adhésion des soignants soit plus faible que dans la population. Regardez le taux de vaccination des personnes âgées. Je crois profondément qu'on va améliorer tout ça."

19h25 : Bonsoir @ViveleVaccin. Je vous remets ici deux graphiques de notre tableau de bord, que vous retrouverez en cliquant sur ce lien.

19h01 : Bonsoir FI J’adore vos infographies et je ne retrouve pas celui de la vaccination. Pourriez vous le faire remonter dans votre fil info. Merci pour votre travail. La bises

18h58 : Jean Castex: "La France est en tête en Europe pour la vaccination des personnes les plus vulnérables."D'après les chiffres de l'ECDC, la France est 14e parmi les 22 pays européens qui déclarent le taux de vaccination par tranche d'âge, avec 28% des plus de 80 ans vaccinés.

19h24 : Une des affirmations de Jean Castex, sur la couverture vaccinale des personnes les plus vulnérables, semble discutable, à voir ce graphique d'une instance sanitaire européenne, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

18h57 : Olivier Véran a également précisé les modalités de la vaccination en pharmacie, qui débutera le 15 mars.

19h23 : Voici la carte des départements en vigilance renforcée (23 désormais avec l'ajout des Hautes-Alpes, de l'Aisne et de l'Aube) et des zones soumises à un confinement le week-end (avec le Pas-de-Calais désormais concerné).

18h55 : #ONVOUSREPOND @Un soignant Les 66% d'efficacité peuvent paraître peu par rapport aux vaccins de Pfizer-BioNTech ou celui de Moderna, mais c'est comparable à l'efficacité du vaccin contre la grippe, pour vous donner un ordre de grandeur. Après, on peut comprendre la tentation d'attendre d'avoir du Pfizer, duquel on a moins de doses, et qui a été privilégié pour la population des Ehpad.

19h20 : Mr Godon pourquoi les soignants ne veulent pas de l Astra Zeneca ? Il n y pas de fumée sans feu ce personnel est au plus près du problème et Pourquoi ne leur propose-t-on pas le Pfizer ?

18h54 : Olivier Véran a annoncé une accélération de la vaccination ce week-end. Voici ce passage de la conférence de presse.

19h19 : @Sarah On s'est beaucoup focalisé sur une première étude qui mettait en avant une faible efficacité auprès des personnes âgées de 65 ans et plus. D'autres ont été effectuées ensuite, et la Haute Autorité de santé a revu son jugement et modifié ses recommandations en début de semaine.

18h51 : Bonsoir. Comment se fait -il que le vaccin AstraZeneca soit accessible au 74-65 ans alors qu'il était déconseillé pour cette tranche d'âge en janvier? J'ai posé la question plusieurs fois.. Merci bonne soirée. #VACCIN

19h17 : "On ne donne pas de date, on tire les enseignements de ce que nous avons vécu l'an dernier", estime Olivier Véran, qui évoque les progrès de la campagne de vaccination et l'adoucissement des températures, en réponse à une question sur la date de la mi-avril avancée mercredi par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, pour "un retour à une vie plus normale". Le ministre de la Santé ajoute : "Cela veut dire qu'il ne faut rien attendre d'ici là."

19h13 : Pouvez-vous vous faire vacciner dès aujourd'hui ? Jean Castex a fait le point sur les populations qui peuvent avoir accès aux différents vaccins.

18h48 : Pour info , je suis dans la Creuse à Gentioux , je viens de me renseigner , mon médecin traitant ne va pas pratiquer la vaccination Covid au Cabinet , pas le temps pas de structure. Je me suis retourné vers mon pharmacien à Felletin , et la lui non plus ne va pas faire cette vaccination ... alors j ai 69 ans 4 pontages il ne me reste plus qu'à espérer avoir un slot dans un centre de vaccination, ils ont mes coordonnées ils vont me rappeler ( esperons le ) ...Alors quand j entend les bons et beaux discours durant la conférence de presse de cette après midi je suis surpris ... Nous ne sommes pas tous égaux ... merci de faire remonter mon problème a nos politiques.

18h47 : Dans les commentaires, @Patrick rappelle que l'ouverture de vaccination aux médecins et aux pharmaciens ne va pas régler le problème partout.

18h45 : "Les prochains week-ends, même si vous n'y êtes pas obligés, restez chez vous, limitez vos interactions sociales. Nous devons tenir ensemble."

18h45 : "En un an, beaucoup de choses ont changé. Nous avons appris sur l'impact du confinement, son impact social, économique, et humain. Le confinement n'est pas impossible, mais il n'est pas inéluctable", veut croire Jean Castex en guise de conclusion.

19h09 : "Soignants, venez tous vous faire vacciner dans mon cabinet", lance la médecin généraliste parisienne Marie-Laure Alby, invitée à la tribune pour témoigner. "Ce chiffre [d'un tiers des soignants vaccinés] me choque", déclare-t-elle.

19h08 : On respire un grand coup (dans son masque) et on récapitule les annonces du Premier ministre :

Le Pas-de-Calais est reconfiné le week-end, les grandes surfaces non-alimentaires de plus de 5 000 m2 y seront fermées. Il n'y a pas eu de précisions sur la durée de cette mesure.

La liste des départements sous surveillance passe à 23 au lieu de 20 (les Hautes-Alpes, l'Aube et l'Aisne s'y ajoutent). Dans ces zones, les grandes surfaces de plus de 10 000 m2 seront fermées et les rassemblements sur la voie publique dans les lieux fréquentés interdits.

• L'objectif est de vacciner 20 millions de personnes d'ici fin mai, annonce le Premier ministre et "30 millions avant l'été".

• La vaccination va particulièrement s'accélérer ce week-end avec une mobilisation des soignants et l'ouverture exceptionnelle de centres dédiés. Dès le 15 mars, il sera possible de se faire vacciner en pharmacie si on appartient à une des catégories concernées.

19h06 : Si le rythme des livraisons de doses suit son cours, 20 millions d'adultes devraient être vaccinés d'ici la mi-mai, a annoncé Jean Castex il y a quelques minutes.

19h04 : Le Premier ministre a fait le point sur l'avancée de la campagne vaccinale, notamment dans les Ehpad. Voici la séquence en vidéo.

19h03 : "La vaccination protègerait de la transmission du virus, de la contagiosité", avance Olivier Véran, qui garde le conditionnel.

18h35 : "Le taux de vaccination des soignants dépasse aujourd'hui le taux de couverture classique contre la grippe. 40% des soignants en Ehpad et 30% sur l'ensemble du système de santé. Clairement, ça ne suffit pas. Nous disposons de vaccins efficaces, à commencer par l'AstraZeneca. Il est de notre responsabilité de se protéger soi-même et ceux dont on prend soin."

18h34 : "L'étude montre que l'isolement est mis en place trop tardivement au sein de la cellule familiale. Seuls 60% des personnes se sont isolées avant d'avoir le résultat de leur test", poursuit Olivier Véran.

18h39 : "Les risques de contamination sont accrus lors des repas, dans des lieux privés, sur le lieu de travail, quand la vigilance se relâche. Les personnes en télétravail présentent un risque de contamination inférieur de 30%."

Olivier Véran détaille les conclusions d'une étude menée par le professeur Arnaud Fontanet, sur les lieux de contamination.

18h36 : Jean Castex a appelé les Français à limiter leurs contacts, et les habitants des départements sous surveillance renforcée à ne pas diffuser le virus ailleurs dans le pays.

18h36 : "Le vaccin fait partie des armes dont nous disposons pour lutter contre l'épidémie. Mais nous avons d'autres armes. La première : vous faire tester dès que vous avez des symptômes. Chaque semaine, nous réalisons plus de 2 millions de tests."

18h28 : Olivier Véran souligne le fait que les doses "ne doivent pas dormir dans les frigos", et appelle pharmaciens et médecins à les récupérer au plus vite.

18h33 : "Cette vaccination en ville, elle prend son essor. C'est un pilier de notre stratégie pour apporter le vaccin au plus près de nos concitoyens. Cette semaine, 800 000 vaccins ont été livrés aux médecins, 750 000 la semaine prochaine. Plus de 1,5 million de personnes vont recevoir une dose de vaccin."

Lire la Suite de l'Article