Red Star - OL : Lyon s'est fait peur mais valide son tickets pour les quarts de finale... Revivez ce match de fou en live

Il y a 6 jours 15

21h08 : >> On va fermer la boutique, videz vos verres les potos. Merci à toutes et à tous d’avoir passé ce bon moment en notre compagnie. On se retrouve très vite pour de nouveaux lives sur 20 Minutes. Bisous !

21h06 : Bon ben c'était bien cool quand même. A 2-0 on a eu peur que le match tourne au barbecue en plein air pour les pauvres Audoniens, mais les joueurs du National nous ont offert une mini remontada assez géniale à vivre au stade. 

C'est Karlo Poto Ekambi, je la sens pas. 

La lucarne pour Ndoye ! 4-4, Lyon va taper pour la qualif en quarts. 

Denayer pour le 4 à 3. Il ne faut pas la rater celle-là Ndoye. 

L'arrêt de Pollersbeck pour l'OL !!!! Aulas craque un fumi, la sécu à deux doigts de lui sauter dessus (Faux). 

3-3 Marcelo contre-pied. Rien à dire (si ce n’est encore une course d’élan à l’élégance discutable).

3-2 pour le Red Star ! Sans faute jusqu'ici. 

Ah oui, il a marqué. 2-2 

Paqueta qui nous fait douze feintes pendant sa course d'élan. Le genre de truc que t'as pas le droit de rater sinon t'es privé de foot avec tes copains à la récré suivante. 

Durand plat du pied, 2-1 pour les Audoniens. 

Egalisation lyonnaise signée du jeune Gomez. 1-1 

BUT DE PAPE BA, 1-0 pour le Red Star ! 

20h58: Allez on va y aller, j'espère que vous êtes chauds ! 

93': Terminé, tout va se jouer aux tirs au but !!!! 

92': MARCELO QUI RATE LA BALLE DU 3-2 ! 

91': C'est le siège sur les buts audoniens. Le stress popopo ! 

90': Et encore un arrêt d'Adiceam. Le Keylor Navas de la rue du Dr Bauer. 

88': OHHHH DENAYER A DEUX DOIGTS DE L A CAGADE !!! (smiley clin d'oeil à notre mauvaise langue en tribune) 

87': Nouvelle sortie aérienne tout en puissance de la part d'Adiceam. Bon, c'est pas très académique mais on s'en fout. 

86' : Note pour moi-même, prendre d’urgence un rdv chez l’ophtalmo. Guimaraes est à quoi ? Allez, 15 mètres de nous, le gars il est flou comme une conf de Jean Castex. La vieillesse, terrible. 

85': Le Red Star a du mal à sortir de ses 30 mètres. Lyon n'a aucune envie de rempiler pour 30 minutes. Va falloir être costaud dans le cigare là. 

83': Entrée en jeu de Denayer. "C'est bon, on passe", se marre un mec en tribunes derrière moi. Attention au karma mon grand, attention. 

82': LES DIEUX SONT A BAUER CE SOIR MESSIEURS DAMES ! Quel sauvetage encore devant la ligne d'Adiceam. 

81': Roulette, crochet, accélération, minasse, Cherki est colère là. Corner à suivre pour l'OL. 

79': De là où je suis je vois Memphis assis dans la petite cabane/banc de touche, j'vous jure, ça vaut le détour. 

76': Ah Jean-Michel a mis son plaid sur les genoux, ça sent pas bon pour Lyon. 

74' : Ahahahah ça fait péter des feux d’artifice depuis l’extérieur du stade. Les Lyonnais ne comprennent plus quel jour on est, ça sent la fin de match de déglingo !

72': LA LULU, IL A TROUVE LA LULU PUTAIN !!!!!!!!!!!!!!!

71': Les projos sont faiblards quand même, j'ai peur qu'on se finisse à la bougie d'ici peu. 

71': COUP FRANC AUX 20 METRES POUR L'ETOILE ROUGE ! JE REPETE... non, je ne répète pas. 

69': Oh on y a cru avec ce ballon qui traînait aux abords de la surface lyonnaise mais le tir de Durand était un chouïa trop mou. 

66': Depay a fait le tour du terrain pour sortir, il s'est donc offert un petit passage sous les fenêtre du mythique immeuble de Bauer. Les gamins aux fenêtres lui ont crié des trucs mais par respect pour toutes les mamans du monde, on évitera de sous-titrer. 

65': Sortie de Depay qui n'a pas montré grand-chose ce soir. Toko va finir le match. 

63' : Ça y est, ça peut partir en grand n’importe quoi maintenant. Un tir contré pour le Red Star juste après le but de l’espoir, et derrière Depay qui part en contre et met deux défenseurs dans le zef avant de se faire reprendre de justesse.

61' : ALLEZ LAAAAAAAAAAA BUT POUR LE RED STAR !!!! J’avais le nez sur le clavier, je n’ai rien vu. Mais vu ce que hurle le speaker, ce serait Ba qui a marqué que ça ne me choquerait qu’à moitié.

59': On l'attendait toutes et tous, l'entrée en jeu côté Red Star de Dzabana, formé à l'OL et qui a remporté le championnat des moins de 17 avec Aouar en 2014. Allez, comme Choupi hier face au PSG, tu vas bien de le mettre ce petit but. 

56': Au tour de Karamakho de jouer les pompiers de service sur sa ligne ! Les Lyonnais ont clairement décidé de mettre le troisième pour interdire tout espoir au Red Star. 

52' : OHHHH LE SAUVETAGE SUR SA LIGNE ! Je ne sais pas qui c’était côté Red Star, mais on va l’appeler Jean Le Cam, c’est de circonstance. Cherki avait décalé Depay qui n’avait plus qu’à finir dans le but vide (après une nouvelle erreur de la défense audonienne), mais Le Cam était là. Solide.

49': Le sauvetage du gardien devant Cherki ! C'est le dawa dans la défense audonienne, attention. 

48': Un joueur du Red Star reste au sol, on se reprend un dwich. 

46' : Allez, c’est reparti !!! L’ordi est suffisamment chargé, on va pouvoir redescendre en gradins.

20h : Pendant que les joueurs reviennent, j’en profite pour vous faire part de cette découverte culinaire : sandwich thon-salade-olives-frites froides, le tout tassé dans ce qui a dû être un jour un beignet sucré (prends ça Top Chef). J’ai adoré. Merci l’Etoile Rouge, t’es inimitable !

45': Allez basta, mi-temps, je vais recharger le monstre. A tout de suite les frangines ! 

45': MEMPHIIIIIIIIIIS DEPAY !! 2-0 pour Lyon après une action cafouillée de partout. Bon, ça va commencer à être dur pour nos amis du National. 

42': 8% de batterie, pas impossible qu'on ne se retrouve qu'au coup d'envoi de la seconde période. On avait prévenu hein, ce live serait un peu à l'arrache. Confirmation, il l'est. 

40' : Mais d’ailleurs QUE FONT CES GENS EN TRIBUNES ??? (Ouais, valait mieux ne pas m’avoir comme ami à une certaine époque de l’histoire).

38': Ahahahah y'a des "ich ich" qui partent des tribunes à chaque fois que Cherki touche la balle. 

38': Ahahahah y'a des "ich ich" qui partent des tribunes à chaque fois que Cherki touche la balle. 

37' : C’est quoi ce centre perdu d’avance de Bard qui trouve quand même la tête de Depay ? Ça passe au-dessus, mais le jeu demandait quand même de trouver du monde en retrait.

34': Cherki il vient de se sortir d'un truc là, popopo. Bloqué contre trois parisiens (rho, ça va, on comprend l'idée non ?), le mec nous a trouvé une talonnade-roulette de derrière les buissons, on n'a pas compris ce qui venait de se passer. 

33': 13%... Ca tient papa, ça tient ! 

30': La fraaaaappe en pivot de Bizet, les voisins y ont cru mais bel arrêt d'Adiceam. 

29' : J’ai pas les ralentis, donc difficile de dire ce qu’il s’est réellement passé. J’ai juste vu Paqueta ouvrir son pied et finir seul face au but. Mais vu comment ça braille en tribune, on part bien sur une cagade d’un audonien au départ de l’action.

28': LA CONNERIE DE LA DEFENSE DU RED STAR ET BUT POUR LYON ! (j'avais dit quoi ??)

28': Cherki sans pression qui tente un tir tendu depuis sa moitié de terrain. #Gourmandise 

26' : 16 % de batterie. J'y crois, ça va tenir jusqu'à la pause. 

25': Oh la passe aveugle de Paqueta, le gars s'est cru au Parc OL. La défense avait flairé l'embrouille, ça repart pour le Red Star. 

24': Ouh cette petite louche de Depay dans un mini espace pour solliciter le une-deux avec Bard, joli. 

22' : Je trouve que les Lyonnais y sont de moins en moins. Ça sent le gros match traquenard (et donc vu mon pif de chien truffier, l’OL devrait en planter trois dans le prochain quart d’heure).

22' : Ah ouais par contre l’absence de prise pour me brancher, ça risque de vite poser problème. On checke les réserves de la batterie. 18 % NOOOOOOOOOOOOOON

20': La première grosse occase pour le Red Star avec ce coup de boule de Ndoye qui passe de peu au-dessus. 

18': Ahahah j'avoue la "pelouse" n'a vraiment pas l'air facile... Sur une grosse chandelle d'un défenseur du Red Star, le ballon a à peine rebondi devant nous. Ploc [ceci est un bruit]. C'est chaud. 

17': Marcelo il a pris le dos de Bizet pour le zinc du troquet du coin, affalé dessus avec les deux mains. L'arbitre ne dit rien, ok. 

15': On ne sent pas les Lyonnais méga à l'aise techniquement sur le synthé de Bauer. 

13' : Frappe lyonnaise sans grand intérêt. Et sinon je note que JMA a un petit côté Bernie Sanders dans sa doudoune bleu nuit.

11': Y'a un groupe de trois mamies à leur fenêtre là, elles sont injouables au niveau des cordes vocales, j'vous raconte pas (enfin si, j'vous raconte). Comment tu veux perdre un match avec des supportrices comme ça, franchement... 

9': Après avoir un peu trop regardé les Lyonnais, les joueurs du Red Star arrivent enfin à mettre le pied sous le ballon et à jouer dans le camp adverse. 

7': Cherki croque la ligne de touche juste devant nous durant ce premier round. Franchement, pour l'avoir sous les yeux, je me demande bien ce qu'il a de plus que moi. Le talent, ok, mais après ? 

5' : Paqueta nous met déjà des papillons dans le ventre avec ce sombrero de l’exter du pied devant la surface audonienne mais la défense n’est pas le genre à regarder les grigris sans rien faire. Un gros coup de botte, si ça gagne pas, ça débarrasse (ouais on est parti pour vous faire le répertoire 2021 des expressions du foot district).

3': Sinon les Lyonnais ont compris le message du père Garcia, ça part très vite vers les buts d'Adiceam. Troisième corner déjà pour les Gones. 

2': Sahh quel plaisir, on est à trois mètres de la pelouse, ça m'a tellement manqué ça. Il manque plus que le grand-père qui paye son paquets de MM's à la buvette à la mi-temps et on serait re-fait. 

1': VAMOOOOOOOS CARAJO !!!

18h55: Du bon vieux rap dans la sono, les grues en fond derrière cette incroyable tribune où la faune et la flore ont repris leurs droits. Seine-Saint-Denis Style, c'est pas la capitale ici, c'est Saint-Ouen bébé. 

18h50: Allez là Jean-Michel Aulas qui vient se poser à la fraîche avec nous en tribune. Un homme du peuple pour sûr ! 

18h46 : Le CM est les équipes de com' du Red Star sont chauds patate depuis deux jours. 

Fin du débat #REDOL pic.twitter.com/J8UMkly20c

— Red Star FC ✪ (@RedStarFC) April 5, 2021

18h45 : Ce stade les enfants, ce stade. 

— Red Star FC ✪ (@RedStarFC) April 7, 2021

18h42: Le XI audonien. 

🔥 𝐋𝐄 𝐗𝐈 𝐃𝐔 𝐑𝐄𝐃 𝐒𝐓𝐀𝐑 🔥
Les remplaçants : Charruau / Talal / Doremus / Michel / Akassou / De Almeida / Durand / Gomel / Dzabana ✪ Avec notre fournisseur officiel @villageneubauer #REDOL #AllezRedStarFC pic.twitter.com/iWWY5yLVZV

— Red Star FC ✪ (@RedStarFC) April 8, 2021

18h40 : Allez je vous pose les compos et je vais voir si on peut avoir un petit café. 

Le XI de départ de nos Lyonnais pour ce 8e de finale de @coupedefrance ! 👊🔴🔵#REDOL pic.twitter.com/038zGvZiTf

— Olympique Lyonnais (@OL) April 8, 2021

18h40 : D’autant que ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi content de venir au stade (dans le monde d’après). Y’a une vraie ambiance de coupe, on est à Bauer, il fait beau, que demande le peuple ? ! Bon, ça manque d’un sandwich frites-merguez et d’une bonne pinte, mais le cœur y est.

18h35 : Vous nous connaissez, hors de question de laisser la technologie gagner sans combattre. Et au pire on crèvera la gueule ouverte mais les armes à la main. 

18h30: Bon, je me demande en fait si ce live ne va pas disparaître aussi vite qu'il est arrivé. Ma connexion 4G vit sa propre vie sans se soucier de moi. Et comme je ne me suis pas encore fait vacciner, je n'ai pas la chance d'être une borne 5G à moi tout seul... 

18h25 : On est là, avec un bon vieux partage de connexion à l’ancienne pour vous liver ce match. De la wifi à Bauer, faut avouer, ça ferait tache. Je m’estime déjà heureux de ne pas avoir à pédaler pour créer ma propre électricité. [Avant de me pourrir, sachez que je dis ça avec une grosse tendresse. Ici, on kiffe l’Etoile Rouge, vous êtes prévenus]

👀 #REDOL
📍 Saint-Etienne pic.twitter.com/ZoASCXCDet

— Red Star FC ✪ (@RedStarFC) April 6, 2021

18h: Salut la famille ! Je suis en route pour le stade Bauer, installez-vous peinardement. On se retrouve dans quelques minutes. 

Une fête au village d'un côté, un match en traînant des pieds de l'autre. C'est aussi ça la magie-de-la-Coupe-de-France. A l'occasion de cette belle affiche de coupe entre le Red Star et l'Olympique Lyonnais, les motivations ne sont pas les mêmes : A Lyon, Rudi Garcia a eu besoin de secouer ses joueurs en public pour leur rappeler qu'il y avait autre chose dans la vie que la course au titre (« Les joueurs pensent plus au match d'Angers qu'à celui du Red Star, l'état d'esprit n'est pas bon ») tandis qu'en face on se fait une joie d'affronter l'ogre(let) lyonnais. Vainqueurs de Lens dans un match so Coupe de France au tour précédent, les Audonniens vont tout faire pour faire tomber la Ligue 1. 

>> Coup d'envoi à 19h, on se retrouve un peu avant pour se mettre dans l'ambiance. 

Lire la Suite de l'Article