LCL va fermer plus de 230 agences

Il y a 1 mois 76
LCL

Xavier Martinage Publié le 04/03/2021 à 20h30

LCL va fermer plus de 230 agences Nicolas Sandanassamy/Capital

Aucun salarié ne devrait être licencié, mais un nouveau maillage du réseau devrait voir le jour.

C'est déjà le troisième plan en moins de cinq ans au sein de la filiale du Crédit Agricole. Selon nos confrères du Monde le 4 mars, LCL va fermer les portes de 230 à 280 points de vente, soit 15% de ses agences, tout en créant 16 guichets supplémentaires. Il s'agirait d'un plan "nouvelle génération", où les salariés concernés devraient travailler par la suite en collaboration avec d'autres guichets déjà existants. Pour la banque qui compte plus de 1.600 agences, il s'agirait de "s'adapter aux nouvelles zones de vie des Français".

L'annonce a été faite ce jeudi 4 mars aux représentants syndicaux, avec à terme, précise Le Monde un "nouveau maillage d'ici à l'horizon 2022". Si 600 salariés sont concernés par cette redistribution des rôles, aucun ne devrait être licencié, annonce-t-on du côté de l'ex Crédit Lyonnais. Un moyen pour LCL surtout de faire des économies puisque les salariés concernés seront "repositionnés sur les agences à potentiel", peut-on apprendre.

>> A lire aussi - LCL (Crédit agricole) traîné en justice par UFC-Que Choisir après “de nombreuses plaintes”

Les plus petites agences concernées

Selon une source interrogée par nos confrères, l'objectif de la société est donc bien "de réaliser des économies dans un contexte de taux bas qui pèse sur les résultats de la banque". LCL aimerait fermer à terme ses plus petites agences, notamment celles de moins de 1.500 clients, les moins rentables sans doute, mais aussi celles "dont le fonctionnement ne permet pas d'offrir le niveau de service attendu par nos clients," dit-on au sein de LCL.

Le groupe a déjà connu deux plans de fermeture : un en 2016 et l'autre en 2018. Un regroupement qui avait vu la filiale du Crédit Agricole fermer une centaine de ses agences déjà. Le groupe avait mis en avant un "regroupement des compétences et des agences à proximité les unes des autres. LCL revendiquait il y a deux ans plus de six millions de clients particuliers, rapportait La Tribune. Soit presque autant que BNP Paribas.

Lire la Suite de l'Article