Coronavirus : près de 700 travailleurs étrangers "en première ligne" vont être naturalisés

Il y a 3 mois 51

Le cabinet de Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, a annoncé que quelque 700 étrangers, ayant travaillé en "première ligne" durant l'épidémie, vont être naturalisés.

Un document à destination des nouveaux naturalisés (illustration) Un document à destination des nouveaux naturalisés (illustration) Crédit : ALAIN JOCARD / AFP

publié le 22/12/2020 à 17:31

Ils et elles sont 693. Ils sont "professionnels de santé, femmes de ménage, garde d'enfants, caissiers... Ils ont prouvé leur attachement à la nation" française en travaillant "en première ligne" durant l'épidémie de coronavirus. Ces 693 personnes sont "en passe" d'être naturalisées Françaises, a annoncé ce mardi 22 décembre le cabinet de Marlène Schiappa. 

La ministre déléguée à la Citoyenneté avait expliqué mi-septembre qu'instruction avait été donnée aux préfets d'"accélérer" et "faciliter" l'accès à la nationalité française pour les personnes qui avaient "contribué activement" à la lutte contre la Covid-19. Les services de l'État ont reçu 2.890 demandes

L'instruction envoyée aux préfets leur permet notamment d'utiliser la notion de "services rendus importants" pour réduire à deux ans au lieu de cinq la durée minimale de résidence en France exigée. En 2019, plus de 112.000 personnes ont acquis la nationalité française, dont plus de 48.000 par naturalisation, une procédure en net recul (-10%) comparé à l'année précédente. 

Lire la suite

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

Lire la Suite de l'Article