ASSE – Quand Ruffier va sortir du silence, ça risque de faire mal !

Il y a 1 mois 45

Les médias attendent avec impatience la prise de paroles de Stéphane Ruffier. Sur le plateau de L’Equipe, Jérôme Alonzo a demandé à l’ancien portier des Verts de balancer sa version de l’histoire concernant sa mise à l’écart du groupe professionnel de l’ASSE et surtout d’évoquer sa relation avec Claude Puel.

“On n’est pas dans les vestiaires, on n’a pas tous les tenants et les aboutissants. Mais si Stéphane Ruffier était un sale mec, si 15 personnes m’avaient dit que c’était un sale mec, je le saurais depuis 20 ans. Dans le milieu, quand il y a des sales types, on les connaît. Stéphane n’en fait pas partie, et je n’ai rien à vendre, ce n’est pas un ami. Cette histoire me dérange beaucoup parce que c’est un gardien de qualité qui avait encore trois, quatre ou cinq belles saisons à offrir dans un bon club en Ligue 1”, a indiqué le consultant sur le plateau de La Chaîne L’Equipe.

“Sportivement, je ne trouve pas que Saint-Etienne s’y soit retrouvé. C’est nébuleux. Et c’est un joueur qui t’a ramené sur le devant de la scène quasiment à lui tout seul. C’étaient quand même 10, 12 ou 13 points par saison, a dévoilé l’ancien gardien. Claude Puel défend son bifteck en disant : “moi j’ai rempli mon rôle de manager en détachant du groupe un joueur qui faisait du mal.” Ce n’est pas son genre, mais j’attends avec impatience que Stéphane nous livre un jour sa vérité.”

Lire la Suite de l'Article