10 millions de personnes vaccinées, langues régionales, plan contre les armes à feu aux Etats-Unis... l’actu de ce jeudi

Il y a 6 jours 15

Dans l’actualité

Plus de 10 millions de personnes vaccinées avec une première dose en France. La France a franchi le seuil des 10 millions de personnes ayant reçu une première injection de vaccin contre le Covid-19. Fièrement, Jean Castex l’a annoncé ce jeudi à l’occasion de sa visite d’un centre de vaccination à Nogent-sur-Marne : le pays «vient de franchir les 10 millions de personnes qui ont reçu une première vaccination, c’est-à-dire que nous sommes à une semaine d’avance (sur) l’objectif que j’avais fixé. C’est une très bonne performance, la France vaccine beaucoup». Le gouvernement s’était fixé pour objectif de vacciner avec au moins une première dose 10 millions de personnes à la mi-avril. Il prévoit d’en vacciner 20 millions à la mi-mai, puis 30 millions à la mi-juin.

La situation hospitalière est grave, selon le gouvernement. Le porte-parole Gabriel Attal l’a affirmé ce jeudi : l’une des priorités du gouvernement est d’«anticiper l’arrivée du pic en réanimation, en continuant à armer davantage de lits de réanimation». En effet, selon le gouvernement, la «situation hospitalière est grave». Pour faire face à la pandémie de Covid-19, 8 000 lits sont désormais armés en réanimation. Près de 31 000 Français sont hospitalisés, dont 5 746 en réanimation, a-t-il également rappelé, ajoutant : «Nous sommes déjà passés à près de 8 000 lits armés en réanimation et nous continuerons à monter progressivement jusqu’à au-dessus de 10 000 à chaque fois que ce sera nécessaire.» Pour suivre l’actualité sur le Covid-19 en direct, vous pouvez cliquer juste ici.

Le Parlement adopte une proposition de loi en faveur des langues régionales. 247 voix pour, 76 votes contre et 19 abstentions. C’est avec ce résultat que le Parlement a définitivement adopté une proposition de loi de l’opposition pour protéger et promouvoir les langues régionales, après le vote favorable de l’Assemblée nationale en deuxième lecture, malgré les réticences du gouvernement et des députés LREM. Il permettra deux nouveautés majeures pour les partisans des langues régionales : l’instauration de l’enseignement immersif (effectué pour une grande partie du temps scolaire dans une langue autre que la langue dominante) et la création d’un forfait scolaire pour les écoles privées dispensant une scolarisation en langues régionales.

Merkel demande à la Russie de réduire ses troupes à la frontière ukrainienne. A l’occasion d’un entretien téléphonique, la chancelière allemande Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine ont évoqué «le renforcement de la présence militaire russe dans l’est de l’Ukraine», selon un communiqué du gouvernement allemand et «la chancelière a demandé que ces renforts de troupes soient réduits dans un objectif de désescalade». Le Kremlin a affirmé de son côté que Poutine et Merkel «se sont inquiétés de l’escalade des tensions» dans le conflit dans l’est de l’Ukraine. Ukrainiens et Occidentaux accusent les séparatistes prorusses et Moscou d’être responsables de la flambée des hostilités. Le président russe a, lui, insisté auprès de la chancelière sur la responsabilité de Kiev «dont les provocations visent ces derniers temps à aggraver volontairement la situation sur la ligne de contact», selon le Kremlin.

Biden dévoile un plan limité contre les armes à feu. Le président américain Joe Biden a présenté ce jeudi des mesures ciblées visant à limiter la prolifération des armes à feu aux Etats-Unis,les fusillades sont un fléau récurrent que les gouvernements successifs ne sont jusqu’ici pas parvenus à endiguer. Parmi ces mesures, une nouvelle règle visant à «arrêter la prolifération des armes fantômes», qui sont fabriquées de manière artisanale et n’ont pas de numéro de série. Mais face à l’hostilité des républicains et de certains démocrates au Sénat empêchant toute réforme restrictive d’envergure, Joe Biden doit se contenter de décrets exécutifs, de portée réduite.

A lire aussi sur Libération.fr

Ecoles de jeu vidéo : «Tu ne peux pas gérer une team, t’es une femme». Sexisme, violences sexuelles, racisme… Après la culture du surtravail explorée dans un premier volet, Libération a recueilli la parole d’élèves qui pointent la persistance d’un virilisme toxique, d’une mentalité de boys club entretenue par des étudiants comme par certains intervenants. Les directions d’établissement, elles, se contentent la plupart du temps de détourner le regard.

Un gel tardif «sans précédent» qui glace les vignerons. Les températures très basses de ces derniers jours ont entraîné le gel des bourgeons dans de nombreuses régions viticoles, et font craindre pour la récolte à venir, malgré les techniques des vignerons pour réduire la casse. Leurs témoignages à lire ici.

Assistantes maternelles : «On aurait aimé avoir le choix». Depuis le week-end dernier, les professionnelles de la garde à domicile peuvent continuer à travailler, avec toutefois la crainte de faire face à des enfants porteurs de la maladie. Notre article.

Essais atomiques français en Algérie : autant en apporte le vent. Le vent souffle régulièrement sur l’Europe des particules radioactives venues du Sahara, un souvenir des essais atomiques menés en Algérie dans les années 60. La responsabilité de Paris sera-t-elle au menu de la visite à Alger de Jean Castex ce week-end ? Notre enquête juste ici.

Lire la Suite de l'Article